Cimalpes

BLACK FRIDAY : -10% sur votre semaine de Noël 

Cimalpes

BLACK FRIDAY : -10% sur votre semaine de Noël 

Les Gets

L'histoire de la station de ski de Les Gets

Station-village nichée à plus de 1000 mètres d’altitude entre le Lac Léman et le massif du Mont-Blanc, la station des Gets est avant tout un village de montagne qui a su s’adapter au fil du temps. Tour d’horizon des moments forts de la station de la slalomeuse Adeline Baud, ancienne membre des équipes de France de Ski Alpin.

Aux origines des Gets : un petit village de montagne

Situé sur un col à 1172 mètres d’altitude dans le Chablais français en Haute-Savoie, le village des Gets est un lieu de passage historique pour les habitants de la vallée de l’Arve. Le bois est au cœur de l’économie de la commune, allant même jusqu’à lui donner son nom. Une plongée dans les archives nous apprend que « Gets » désignait autrefois le passage par lequel les arbres abattus étaient acheminés dans la vallée. Charpentes, cloisons, travaillons… Les maisons historiques du village sont naturellement marquées par la culture de l’épicéa et du sapin, une empreinte entretenue dans l’architecture des appartements et chalets.

Photo : Les Gets Tourisme

Des paysans à la vie rude

Les habitants des Gets sont historiquement des paysans, travaillant les foins, cultivant les céréales, les choux raves ou la pomme de terre, fumant la charcuterie dans la grande cheminée, montant en alpage l’été… Des paysans soumis aux lois de la nature, l’importante saison de neige, de novembre à mars, nécessitant des capacités d’adaptation. 

L’impulsion économique des Ducs de Savoie

Au moment du rattachement de la Savoie à la France en 1860, le petit village montagnard connaît un essor économique déterminant.

Les dates-clés de sont développement :

  • 1884 : construction de la route des Grandes Alpes, qui relie Thonon-les-Bains sur les rives du lac Léman à Nice dans le sud de la France 
  • 1895 : première école pour les enfants du chef-lieu dans le quartier des Perrières 
  • 1899 : trois hôtels accueillent les premiers touristes séjournant en montagne 
  • 1910 : la maison des Gets est construite, abritant un groupe scolaire, une mairie et des logements pour les instituteurs 

Les Gets : première station à s’équiper d’un télésiège en 1947

Les premières traces de la pratique du ski aux Gets remontent aux années 1930. À l’époque, les habitants s’équipaient de peaux de phoque (l’actuel ski de randonnée) et partaient à l’assaut des pentes des Chavannes et de Ranfoilly. Ils descendaient ensuite jusqu’au vieux village, profitant de la glisse. La première forme de remontée mécanique est installée en 1935 : le télétraineau. Suivra ensuite le premier téléski, dit « La Boule de Gomme » en 1936. Les perches étaient en bois et reliées à des selles de vélo… 

La station devient pionnière en 1947 en proposant le premier prototype mondial de télésiège. Articulé sous forme de pioches et alimenté par un groupe électrogène, il offre aux skieurs de l’époque la première expérience de remonte-pente assis ! Plusieurs dizaines d’années avant le débrayable et ses 3300 personnes transportées à l’heure, le TéléChavannes révolutionne le ski aux Gets. Le développement d’infrastructures attire depuis le bassin genevois des touristes tout au long de la saison d’hiver. 

Photo : Les Gets Tourisme

La station de ski Les Gets aujourd’hui

Le XXe siècle voit le village devenir une station reconnue, portée par l’essor des sports d’hiver. De « tire-fesses » en télécabines, la mécanisation des pistes de ski se renforce durant toutz la période des Trente Glorieuses.
Quelques dates clés des remontées mécaniques aux Gets, dont la création de la régie municipale est datée de 1963 :

  • années 1950 : téléskis du Mont-Chéry, du Vieux Chêne…
  • années 1960 : téléskis du Benevy, de la tête des Crêts, de la Rosta, des Nauchets… 
  • années 1970 : télésièges du Ranfoilly (2 places), de la Croix (2 places), de la Charniaz (3 places), téléskis de la Mouille au Roy, du Stade, télécabine des Chavannes…
  • années 1980 : télécabine du Mont-Chéry, télésièges de la Grande Ourse, de la Mouille au Chat, du Planey, premier débrayable en 1986 (Ranfoilly, 4 places)… 
  • années 1990 : télésièges de la Rosta et des Folliets… 
  • années 2000 : 5 télésièges débrayables (Nauchets, Grain d’Or, Perrières Express, Charniaz et Chavannes Express)…
  • années 2010 : télécabines des Chavannes et télésiège débrayabke du Ranfoilly n°3…

 

Avec une première école de ski créée en 1940, le village devient une station de sports d’hiver attirant Savoyards et Hauts-Savoyard, Genevois… Ses deux versants, Les Chavannes et le Mont-Chéry, sont particulièrement appréciés pour la vue imprenable sur le Mont-Blanc et l’accessibilité du domaine skiable. Tous les niveaux et publics sont représentés. Les bons skieurs comme les débutants ont plaisir à venir skier sur l’une des 71 pistes des Gets ! 

Dès les années 1970, Les Gets intègrent le label « Stations-Village Savoie » et entrent dans les Portes du Soleil, vaste domaine skiable international. Un véritable coin de paradis pour tous les amoureux de la montagne franco-suisse ! 286 pistes réparties entre douze stations françaises et suisses, de quoi satisfaire toutes les envies pour ses vacances à la montagne, départ ski aux pieds. 

Station d’hiver comme d’été, la commune a fait le choix de développer un tourisme responsable au cœur de ses grands espaces : mobilité douce, énergie, nature, patrimoine… Des initiatives qui ont promu le développement harmonieux des Gets jusqu’à aujourd’hui :

  • navettes intra et interurbaines pour limiter l’usage de véhicules individuels dans le village 
  • bornes de recharge pour voiture et VTT électriques 
  • réductions sur le prix du forfait pour les détenteurs d’un véhicule électrique 
  • distribution de cendriers de poche 
  • golf « éco-responsable »
  • zones de protection des tétras-lyres (espèce protégée)
  • membre du Geopark Chablais inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO 
  • Soutien aux producteurs et commerçants locaux 

 

En résumé, Les Gets est une station-village pour toute la famille avec une l’histoire inspirante et authentique, respectée par ses habitants qui ont su, dans l’aménagement de leur territoire comme dans la construction d’une offre touristique, concilier environnement et développement économique.  

Cimalpes est née dans les Alpes françaises du rêve de deux pionniers audacieux. Aujourd’hui, acteur référent de l’hébergement en station, Cimalpes s’efforce de vous préparer un séjour cousu-main au cœur des Alpes. Les équipes Cimalpes vous accompagnent tout au long de vos vacances et seront ravies de répondre à vos moindres besoins. Le temps d’un moment, laissez-vous porter par la promesse que vous fait Cimalpes.

Suivez-NOUS

Avec plus de 3 000 réservations par an, Cimalpes permet à plus de 25 000 vacanciers de bénéficier chaque hiver du confort hôtelier dans leur propre logement.

HAUT